Le siècle des grandes migrations.

Publié le par konk

 

      On nous annonce que le 21e siècle sera celui des grandes migrations. On nous précise que 1 milliard d'individus devraient changer de pays dans les 50 ans qui viennent. Et ce matin à la radio un spécialiste disait le plus paisiblement du monde que la population européenne serait majoritairement noire avant la fin du siècle! Tout ça annonçé comme si c'était écrit et comme s'il n'y avait rien d'autre à faire qu'à nous préparer à recevoir ce flot d'immigrés.

A les recevoir oui, mais avec des fusils! Ces grandes migrations s'appellent des grandes invasions et il y en a toujours eu: Romaines, arabes, normandes, anglaises, allemandes...Et la seule attitude digne à avoir face aux envahisseurs a toujours été de les combattre. Il ne faut donc pas accueillir ces "pauvres gens poussés par la misère" (et par quoi donc étaient poussés les Huns ou les Vandales?) avec des couvertures et du café, mais avec des rafales de mitrailleuses.

Ces grandes migrations présentées comme inévitables n'auront pas lieu si nous décidons de nous défendre.

Commenter cet article

007/** 03/12/2008 01:36

@Konk
Vous conviendrez que votre présentation des choses est tout à fait politiquement incorrecte. Que dis-je incorrecte ? Elle est raciste, xénophobe, j’en ai la nausée haldo-garantie. Beurk !
Bon, présentons les choses autrement: proposons à ceux qui nous imposent le schème incantato-migratoire du muticulturalisme métisso-diversitaire de laisser grandes ouvertes les portes et fenêtres de leur maison pour accueillir (nuit et jour, à leurs frais et sans assistance) les bienfaits de la diversité importée .
Il parait que de l’autre côté des Pyrénées, les bobos désargentés confrontés à cette dure réalité commencent à basculer dans la pathologie discriminatoire !